Massages et poids

Massages et poids

Massages et poids

Lorsque vous prenez du poids le rapport à votre corps se modifie.
Plus encore le rapport à vous-même se modifie… Parfois on cesse même de s’aimer !
Ce corps que l’on ne reconnaît plus devient objet de répulsion.
Alors on commence à le cacher sous des tuniques amples.
Ce corps nié, il faut recommencer à l’aimer, se le réapproprier pour pouvoir mincir durablement.
Le meilleur moyen que je connaisse pour cela est le massage.
Rien de plus aisé que de pratiquer l’auto-massage. Le plus difficile est de décider à s’accorder du temps ; et là la sophrologie peut vous y aider.

-Un moment rien qu’à vous

Le meilleur moment pour moi est après le bain ou la douche du soir.
Prenez au moins ¼ d’heure/j pour renouer avec votre peau.
Massez-vous avec du lait hydratant ou avec une huile nourrissante et enrichie en huiles essentielles.
Drainez vos jambes en remontant de la pointe des pieds vers la hanche.
Insistez sur les zones cellulitiques : ventre et cuisses.
Massez votre ventre dans le sens des aiguilles d’une montre pour améliorer votre fonctionnement intestinal (de la fosse iliaque droite vers la fosse iliaque gauche).
Pour éliminer le stress, massez votre visage en partant du centre du visage et en l’étirant vers les tempes.
Puis avec le bout des doigts décollez votre cuir chevelu. Mobilisez-le sur l’ensemble du crâne.
Enfin : empaumez vos trapèzes et effectuez de fortes pressions pour les dé-contracturer.

-Palper et rouler

Vous pouvez vous mettre entre les mains de votre kinésithérapeute : il est seul habilité à pratiquer un massage sur le derme. L’ennui c’est que débordé par les soins de rééducation il n’aura probablement que peu de temps à vous consacrer. Or une à deux séances chaque semaine c’est trop peu pour être efficace.
Si c’est le cas, adressez-vous à une esthéticienne qui utilisera le Cellu-m6. Ces appareils bien réglés ne sont pas douloureux et sont efficaces. Évidemment cela à un coût important et n’est pas remboursé par la sécurité sociale.
Reste la solution de le faire vous-même…
Là encore utiliser votre main c’est vous réconcilier avec votre peau.
La technique n’est pas très compliquée. Vous ne ferez pas de manoeuvres brutales car vous serez le « maître de chantier, » Donc votre sensibilité saura vous rappeler à l’ordre en cas de gestes traumatiques. Le principe : avec votre main saisissez un bourrelet de peau et de tissu graisseux et à l’aide des doigts repoussez-le vers le haut du corps.

-Quelles huiles utiliser ?

L’huile de base la plus économique et facilement absorbée (elle fait partie des huiles qualifiées d’huiles « sèches ») est l’huile de pépins de raisins. Vous pouvez en acheter biologique à faible coût.
Mais si votre peau a besoin d’attentions particulières vous pouvez la nourrir avec du beurre de karité, de l’huile de Monoï, de l’huile de noyau d’abricot…
Mettez-y dedans des huiles essentielles relaxantes (ylang-ylang, orange douce…), raffermissantes (géranium), détoxifiantes (myrte), stimulantes circulatoire (cyprès) et dissolvant les graisses (cèdre).
La dose conseillée est de 3 à 5 gouttes pour 10 ml.
Attention aux agrumes qui ne font pas bon ménage avec le soleil

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s