Semaine 17 au 25

la 15e semaine de grossesse (17e SA)

Côté bébé : les yeux sont « prêts »

A la cinquième semaine, ils n’étaient que des points sombres sur la tête. Désormais, la cornée, le cristallin et l’iris sont développés. Les paupières ont grandi et se ferment. Jusqu’au septième mois, le fœtus n’ouvrira plus les yeux. En outre, des anneaux individuels se sont développés sur le bout des doigts et des orteils : ils forment ses empreintes digitales. Uniques.

Du haut de ses 10 cm de la tête au coccyx et 16 cm de la tête aux talons pour 130-140 g environ, votre futur bébé bouge beaucoup, mais vous ne pourrez le sentir que si vous êtes « entraînée », déjà maman, donc !

Côté future maman : interdit de ci, interdit de ça

Cette semaine vous passerez votre deuxième visite prénatale obligatoire. Votre médecin vérifiera votre poids, votre tension, le bon déroulement de la grossesse, l’état du col de l’utérus et fera effectuer un bilan sanguin, notamment un examen sérologique de la toxoplasmose, en cas de sérodiagnostic négatif. Si vous n’êtes pas immunisée, ne consommez pas de viande crue ou peu cuite et évitez à tout prix la litière du chat si vous avez un matou à la maison. En effet, vous risquez de contracter cette maladie dangereuse pour le fœtus, car à l’origine de graves malformations. Côté look, vous vous sentez ronde mais pas trop : votre utérus à la taille d’une noix de coco !

la 16e semaine de grossesse (18e SA)

Côté bébé : de quelle couleur seront ses yeux ?

Il est impossible de le prévoir avec certitude. Tout ce que l’on sait : la plupart du temps, les yeux noirs et marron s’imposent sur les yeux clairs. Toutefois, des parents aux yeux marron peuvent également avoir un enfant aux yeux bleus. Les gènes des grands-parents se sont alors infiltrés.

Côté sexe de votre futur bébé, bonne nouvelle : l’échographie permet désormais de le discerner sans équivoque. Le fœtus mesure maintenant 11 cm de la tête au coccyx et 17,5 cm de la tête aux talons et pèse environ 160 g.
Son corps se couvre d’un fin duvet – le lanugo – qui tombera à la naissance.

Côté future maman : profitez de votre grossesse

Fini la fatigue et la nausée ! Les symptômes des premières semaines appartiennent au passé et la taille de votre ventre n’est pas encore gênante. Vous vous sentez pleine d’énergie. Vous commencez un peu à sentir votre bébé bouger et parfois même, vous ressentez quelques contractions. Rien d’anormal ni d’inquiétant : votre utérus s’entraîne avant l’accouchement ! Le deuxième tiers de la grossesse est le moment idéal pour entreprendre un voyage, même vers une destination lointaine. Evitez toutefois les pays nécessitant des vaccins. En outre, les compagnies réservent aux futures mères les places les plus confortables.

la 17e semaine de grossesse (19e SA)

Côté bébé : allô bébé !

Dans le liquide amniotique, le fœtus ne vit en aucun cas dans un monde du silence. A partir de maintenant, il perçoit les bruits de son environnement immédiat : l’ébullition dans vos intestins, le chant de votre circulation sanguine dans vos artères, votre pouls, la voix de son papa ! Il bouge aussi beaucoup dans le liquide amniotique. Sa peau est encore transparente mais la myéline, la gaine qui transporte les influx nerveux, commence à entourer la moelle épinière.

A ce stade, votre bébé mesure 19-20 cm de la tête aux talons (12-13 cm de la tête au coccyx) et pèse environ 200 g.

Côté future maman : sous le nombril, comment ça va ?

Votre ventre s’arrondit et vous ne verrez bientôt plus ce qui se passe sous votre nombril. C’est souvent le moment où la constipation vous guette. Elle concerne 30 % des futures mamans dont le transit intestinal est ralenti. Un phénomène qui survient surtout à partir de ce stade de la grossesse. En effet, pour faciliter l’expulsion de votre bébé, les ligaments et les organes de votre corps se « ramollissent » et vos intestins n’échappent pas à la règle.

Autre désagrément, favorisé par la constipation : l’apparition d’hémorroïdes. Les hormones perturbant votre circulation sanguine, les veines du rectum et de l’anus se dilatent plus facilement et forment une excroissance douloureuse. Mangez des légumes verts riches en fibres, buvez un grand verre d’eau à jeun ou un jus d’orange et consultez votre médecin si les troubles persistent.

la 18e semaine de grossesse (20e SA)

Côté bébé : des muscles de plus en plus performants

Les mains et les pieds n’ont pas seulement l’air tout à fait « prêts », ils présentent aussi de minuscules ongles mous ! Par ailleurs, votre futur bébé bouge de plus en plus et donne de nombreux coups de pieds. Bim boum, vous pouvez même parfois voir votre ventre se soulever légèrement… Et tout ça alors qu’il ne fait toujours que 20 cm de la tête aux talons (13 cm de la tête au coccyx) et 240 g environ… quelle émotion ! La multiplication des cellules nerveuses est finie : votre bébé possède environ 13 milliards de connexions !
Autres nouveauté, ses empreintes digitales sont visibles.

Côté future maman : le souffle court

Votre corps est maintenant celui d’une « vraie » femme enceinte. Votre capacité respiratoire diminue sensiblement dès le deuxième trimestre. La respiration est gênée par le volume de l’utérus, un éventuel surpoids et un diaphragme moins tonique. Pour soulager cette gêne, faites cet exercice : asseyez-vous en tailleur, le dos bien droit. Inspirez en gonflant le ventre et en montant les bras en l’air. Expirez ensuite en baissant les bras et en rentrant le ventre en douceur. Si le problème persiste, parlez-en à votre médecin.

la 19e semaine de grossesse (21e SA)

Côté bébé : un vrai mélomane

Votre futur bébé mesure environ 21-22 cm de la tête aux talons (14 cm de la tête au coccyx) et pèse environ 330-340 g. Désormais, il peut percevoir les bruits de l’extérieur, comme la musique ! Sachez que les bébés aiment les sons doux. La musique rock (ou le bruit d’une tondeuse à gazon) a plutôt tendance à les effrayer. En revanche, la musique classique de Mozart ou de Vivaldi exerce un effet apaisant. Mais, c’est votre voix (et celle de son papa) qui lui est particulièrement familière.

Entre deux séances de cabrioles, il dort beaucoup, jusqu’à vingt heures par jour, alternant les phases de sommeil profond et les phases de sommeil léger.

Côté future maman : la préparation… à chacune la sienne !

Votre première séance de préparation à l’accouchement peut débuter. Au total, vous pourrez bénéficier de huit cours remboursés à 100 % s’ils sont pratiqués par un médecin ou une sage-femme. La première séance est une séance d’information.Allez-y avec votre compagnon ! L’éventail de cours est vaste et vous avez le choix entre plusieurs techniques : la sophrologie, la préparation classique, le yoga, le chant prénatal… A vous de voir en fonction de vos préférences.
Pour cela, n’hésitez pas à poser les bonnes questions. Qu’est-ce qui est essentiel pour vous : faire beaucoup de gymnastique ? Avoir la possibilité de vous entretenir avec d’autres femmes enceintes ? Ou surtout l’envie de recevoir des conseils ? Le futur papa sera-t-il présent ? Des informations (et des cours) sont à votre disposition dans les cliniques, les hôpitaux, les centres d’éducation familiale, les centres de voisinage ou auprès de votre gynécologue.

la 20e semaine de grossesse (22e SA)

Côté bébé : un petit être plein d’énergie

Votre bébé mesure 23 cm environ de la tête aux talons et pèse près de 400 g. Ses muscles se renforcent et ses mouvements s’accentuent. Bonjour les cabrioles ! Posez la main sur votre ventre, il va peut être venir à votre rencontre ! Imaginez-le : ila un profil parfait et le lanugo – duvet qui recouvre son corps et le protège du liquide dans lequel il baigne – est à présent visible. Il tombera entre le huitième mois de grossesse et la naissance.

Ses globes oculaires sont formés, mais ses iris n’ont pas encore de couleur définie (pour l’instant, ils sont noirs). Le cerveau, entièrement constitué, va grossir de 90 g chaque mois jusqu’à la naissance. La dizaine de milliards de cellules nerveuses qu’il contient vont progressivement se relier les unes aux autres. La tête occupe environ le tiers de la longueur du corps.

Côté maman : l’émotion à fleur de peau

Sensible à la moindre parole, sujette parfois aux cauchemars, le quotidien d’une future mère n’est pas de tout repos. A ce stade de la grossesse, vous avez à peu près 500 ml de liquide amniotique et ce liquide se renouvelle toutes les 3 heures. Vous comprenez pourquoi on vous conseille de boire beaucoup !

la 21e semaine de grossesse (23e SA)

Côté bébé : il suce son pouce

Ça y est, ce geste est devenu un véritable réflexe. Votre bébé dispose encore de beaucoup d’espace pour faire des cabrioles dans le liquide amniotique. Quand il ne dort pas, il est très actif : il joue avec ses mains, suce son pouce et s’entraîne ainsi au réflexe de succion. Il pousse légèrement son visage dans le placenta comme s’il s’agissait d’un doux oreiller. L’échographie permet de l’observer.

Il mesure environ 24 cm de la tête aux talons, pour 450 g environ. Il ressemble de plus en plus à un nouveau-né. Ses cheveux et ses ongles poursuivent leur croissance. Ses alvéoles pulmonaires poursuivent leur développement.

Côté future maman : rébellion dans l’estomac

La soupape à l’entrée de l’estomac étant très détendue par l’hormone de grossesse, il est possible qu’un peu d’acide gastrique parvienne de temps en temps dans votre œsophage et provoque des brûlures d’estomac. De plus, votre bébé qui grandit, exerce une pression supplémentaire sur l’estomac et favorise ce processus. Patience, ces désagréments de la grossesse sont passagers. Il est temps de réaliser votre seconde échographie, dite morphologique. Le médecin examinera votre bébé en détails afin de déceler d’éventuelles anomalies. L’examen dure environ trente minutes. Si vous le souhaitez vous pourrez également connaître le sexe de votre bébé.

la 22e semaine de grossesse (24e SA)

Côté bébé : il grandit, il grossit

Votre bébé mesure désormais 26 cm environ de la tête aux talons et pèse 500 g. A la palpation, mais surtout à l’échographie, le médecin vérifie encore sa croissance. En cas d’éventuelles divergences, il cherche à savoir si le placenta fonctionne correctement.

Les yeux de votre bébé, toujours fermés, sont désormais encadrés par les cils et les sourcils. Sa peau reste un peu fripée car elle manque de graisse. Une substance visqueuse, le vernix caseosa, la protège pendant que votre bébé baigne dans le liquide amniotique.

Son organisme commence à fabriquer des globules blancs, signe que son système immunitaire fonctionne.

Côté future maman : des petits tracas

Chez de nombreuses femmes, après le gonflement et le saignement des gencives, les bouleversements hormonaux provoquent une sensation de jambes lourdes. Pour éviter de les voir enfler, enveloppez-les dans des compresses humides et surélevez-les régulièrement. Par ailleurs, nombreuses sont les femmes que les crampes au mollet tirent du sommeil. Un bon truc : finissez vos douches par un jet d’eau froide, en partant du pied et en remontant lentement vers l’aine. Enfin, si vous souffrez plus souvent de maux de tête, demandez à votre médecin de surveiller votre tension artérielle.

la 23e semaine de grossesse (25e SA)

Côté bébé : des sauts de puce

Avec ses 28 cm de la tête aux talons et ses 560 g environ, votre bébé bouge beaucoup et exécute en moyenne 20 à 60 mouvements par demi-heure ! Il est de plus en plus actif. S’il venait au monde maintenant, il aurait sans doute des chances de survie, mais seulement grâce à des néonatologues (médecins des prématurés) expérimentés et à une médecine intensive sophistiquée. Si vous avez déjà accouché d’un prématuré, vous voyez de quoi il s’agit. Dans ce cas, votre grossesse va faire l’objet d’une surveillance plus intensive.

Côté future maman : c’est quoi ces démangeaisons ?

Vous ressentez de fortes démangeaisons sur le ventre ? Votre peau qui s’étire de plus en plus en est responsable. Enduisez quotidiennement votre ventre d’une huile corporelle contenant de la vitamine E. En l’absence de soulagement, consultez votre sage-femme ou votre gynécologue. Surtout ne prenez pas de bain bouillant (plus de 40 °C) pour soulager ces petits désagréments. Des recherches suggèrent qu’une surchauffe peut porter préjudice au fœtus. Il est également déconseillé de vous rendre dans un solarium et de vous exposer longuement au soleil.

 

Publicités