Semaine 26 au 33

la 24e semaine de grossesse (26e SA)

Côté bébé : il rêve déjà

Les scientifiques en sont certains : l’enfant rêve déjà dans le ventre de sa mère. Derrière ses paupières encore fermées, les globes oculaires font des mouvements vifs. Votre bébé peut même bouger chaque œil séparément (et loucher). Il mesure maintenant 30 cm de la tête aux talons et pèse environ 650 g. Il bouge beaucoup et il lui arrive de se cogner aux parois de l’utérus.

Côté future maman : repos

Vous avez pris 6 à 8 kg (plus s’il ne s’agit pas de votre première grossesse) et votre ventre est de plus en plus gros. Votre tour de taille a augmenté de 8 à 10 cm. L’utérus fait environ 24 cm de hauteur. Vous pouvez ressentir quelques contractions. Dans ce cas, allongez-vous les mains sur le ventre et les jambes pliées.
Si vous avez de temps en temps des vertiges, sachez qu’ils sont dus à l’augmentation de votre volume sanguin. Levez-vous doucement !

la 25e semaine de grossesse (27e SA)

Côté bébé : ouvert sur le monde

A ce terme, votre bébé mesure 32 cm de la tête aux talons et pèse environ 750 g . Sa croissance est toujours aussi régulière : les nerfs se forment, les os durcissent, la peau commence à se couvrir de graisse et le cerveau continue sa maturation. Il bouge de plus en plus et vous n’êtes pas la seule à pouvoir le sentir. En touchant votre ventre, votre compagnon peut également capter les mouvements de votre bébé.

Ses paupières, qui étaient soudées, commencent à s’entrouvrir sur le monde intra-utérin. Il n’y voit pas grand chose car son univers est très sombre, mais sa fonction oculaire s’installe. La vue est le dernier de ses sens à se mettre en place, car beaucoup moins sollicité que les autres.

Côté future maman : allô maman bobo

Vos nuits ne sont pas de tout repos… Aussi allez-vous peut-être ressentir un manque de sommeil. Levez le pied, allongez-vous un maximum quand vous rentrez le soir, le week-end. Faites des siestes. Et si vous avez des malaises, couchez-vous sur le côté gauche. Ceux-ci sont provoqués par une compression de la veine cave (qui assure la circulation du sang vers le cœur) par votre bébé.

Il sera bientôt temps de penser à faire quelques achats pour la garde-robe de votre bébé. En vous y prenant tout de suite, cela vous permettra d’étaler vos dépenses au fil des semaines et vous n’aurez pas à faire les magasins enceinte jusqu’au cou. Avant de vous lancer dans des achats coup de cœur, pensez à vous renseigner sur les dépôts vente de votre région, ou mieux, les magasins d’usine, qui recèlent parfois de petits trésors. Mettez-vous également en relation avec de jeunes mamans, qui cherchent souvent à revendre les vêtements à peine portés de leur bébé. Dernier conseil : n’achetez pas trop de vêtements de petite taille car votre bébé va vite grandir !

la 26e semaine de grossesse (28e SA)

Côté bébé : le bruit l’effraie

Votre bébé mesure à présent 33 cm de la tête aux talons et pèse près environ 900 g. Il reconnaît les bruits normaux au sein de « sa famille », mais les sons inhabituels tels qu’une tondeuse à gazon ou une altercation bruyante l’effraient.

Son cœur, de la taille d’une noix, bat alors nettement plus vite. Il avale de plus en plus de liquide amniotique (celui-ci est renouvelé toutes les trois heures) et va en rejeter en grande quantité sous forme d’urine.

Côté look, il est de plus en plus beau avec sa peau qui s’épaissit sous l’action de la graisse. Cette semaine les bronches sont apparues, ce qui ne signifie pas pour autant que ses poumons sont matures.

Côté future maman : peur du noir !

Vous êtes enceinte de 6 mois. Vous dormez mal, et surtout vous êtes réveillée par de fréquents cauchemars : le doute d’être une bonne mère et l’angoisse que votre bébé ne naisse pas en bonne santé ! La confrontation avec ces inquiétudes a souvent lieu pendant le sommeil. Les mauvais rêves ne sont pas des pressentiments, ils vous aident à réfléchir aux transformations. Ces réactions sont tout à fait normales. Il est inutile de s’y opposer. Pas question d’en rajouter non plus : n’écoutez pasles « bonnes copines » qui ont toujours des histoires horribles sur l’accouchement !

la 27e semaine de grossesse (29e SA)

Côté bébé : des petits poumons encore immatures

Les alvéoles pulmonaires de votre bébé ne sont pas prêtes à se remplir d’air. Elles ne peuvent donc pas assurer correctement les échanges gazeux nécessaires à sa vie à l’air libre. Elles se sont multipliées en très grand nombre et restent toujours remplies de liquide amniotique qui leur évite de se coller. Mais bientôt, elles vont sécréter une substance appelée surfactant, qui empêchera les parois alvéolaires de se rétracter au moment des premières respirations de votre bébé. Allez, encore un peu de patience, dans deux mois, cette maturation pulmonaire sera achevée.

Pour l’instant, il vaut mieux qu’il reste encore bien au chaud car il ne mesure que 34 cm environ de la tête aux talons et pèse environ 1 kg. Certes, il serait viable mais il est encore très vulnérable.

Côté future maman : aïe, le ventre qui tire

Vous avez l’impression de vous arrondir de jour en jour. D’ailleurs, cette semaine, la balance a affiché 400 g de plus ! Normal, votre utérus continue à grossir. Attention, celui-ci peut se contracter plusieurs fois par jour en vue de l’accouchement. Si ces contractions ne sont pas douloureuses, ni régulières, pas d’inquiétude. Dans le cas contraire, consultez au plus tôt votre gynécologue. En attendant, mettez la pédale douce sur vos activités !

la 28e semaine de grossesse (30e SA)

Côté bébé : la tête en bas ?

Votre bébé s’est peut-être déjà retourné, prêt à sortir ? Ce qui peut vous déranger car il donne des coups de pieds dans votre cage thoracique. Cette semaine, il mesure 35 cm de tête aux talons et pèse 1,2 kg environ.

Son corps prend une forme de « vrai » bébé. Ses poumons, encore immatures mais de plus en plus « finis », laissent apercevoir des vaisseaux sanguins. Les mouvements respiratoires sont désormais bien coordonnés et le rythme est constant.

Grâce à la graisse qui entoure sa peau, votre bébé est capable de réguler sa température tout seul, enfin presque parce que s’il naissait maintenant, il devrait aller en couveuse pour se réchauffer.

Si c’est un garçon, les testicules sont descendus dans le scrotum.

Côté future maman : ventre en avant, signe que c’est une fille ?

Au début, votre utérus n’est pas plus grand qu’une prune. A la fin, il est de la taille d’un ballon de basket. La hauteur utérine est aux alentours de 28 cm (du haut du pubis jusqu’au dessous de la poitrine). Les ventres ont tous un aspect différent. Il en existe des arrondis, en pointe, bas, haut… Question de morphologie ! Dorénavant, surveillez votre posture ; lorsque vous vous cambrez, vos douleurs dorsales s’accentuent ! Et continuez de vous ménager car avec votre rythme cardiaque qui s’est encore accéléré (12 battements de plus par minute), vous vous sentez de plus en fatiguée.

la 29e semaine de grossesse (31e SA)

Côté bébé : il « respire » aussi

Votre bébé mesure désormais 36 cm et pèse entre 1,2 et 1,5 kg. Cependant, il a encore assez d’espace pour ses activités. Dans le calme de la nuit, il respire. Sa poitrine se soulève et s’abaisse tout doucement.

Il entend aussi de mieux en mieux ce qui se passe au dehors et il arrive même à différencier les voix. Son sens du goût est mis à l’épreuve : on sait qu’il aime davantage le sucré que le salé !

Son appareil digestif fonctionne normalement. Enfin, il est protégé contre les maladies grâce au placenta qui lui délivre des anticorps essentiels le protégeant des maladies infectieuses.

Côté future maman : visite du septième mois

Vous aurez bientôt votre cinquième consultation prénatale. Elle se déroule comme les précédentes, mais l’accent est particulièrement mis sur la prévention de l’accouchement prématuré, le dépistage des infections et de la toxémie gravidique qui apparaît le plus souvent au troisième trimestre. Ainsi, lors de l’examen, si le gynécologue ou la sage-femme constate que votre col utérin est ouvert et ramolli, signe de menace d’accouchement prématuré, il (elle) vous prescrira du repos et un traitement.

la 30e semaine de grossesse (32e SA)

Côté bébé : quel punch !

De semaine en semaine, votre bébé devient de plus en plus vigoureux. D’ailleurs, regardez votre ventre se déformer dans tous les sens et vous comprendrez que votre enfant fait la java dans votre utérus.

Il mesure maintenant 37 cm de la tête aux talons et pèse environ 1,5 kg. Il est presque gros ! Il s’entraîne à ouvrir les yeux et à respirer. Si c’est un garçon les testicules descendent dans les bourses, si c’est une fille, les ovogonies se transforment en ovocytes.

Côté future maman : l’utérus au top

Troubles respiratoires et fatigue rythment votre quotidien. Vous n’êtes pas au mieux de votre forme, même si vous vous sentez pleinement épanouie. Votre utérus remonte jusqu’à 12 cm au-dessus du nombril et, ouf, votre ventre a désormais presque atteint son volume maximum. Vous ne voyez plus vos pieds lorsque vous êtes debout.

Vos seins commencent à sécréter une substance jaunâtre, le colostrum, le liquide qui sera progressivement remplacé par le lait maternel après la naissance. Plus que neuf semaines avant l’arrivée de votre bébé !

la 31e semaine de grossesse (33e SA)

Côté bébé : des sens à plein régime

Entendre, sentir, toucher, goûter… Désormais, tous les organes sensoriels de votre bébé fonctionnent. Il se sent de plus en plus à l’étroit dans votre utérus dont il occupe presque tout le volume. Ce qui ne doit pas l’empêcher de bouger, certes moins, mais toujours régulièrement.

Votre enfant mesure 38-40 cm de la tête aux talons et pèse environ 1,7 kg. Ce mois-ci, il va encore prendre 1 kg. Les cellules de ses poumons sécrètent le surfactant, liquide qui évitera à ses poumons de se rétracter entièrement lorsqu’il prendra sa première inspiration, à l’air libre.

Côté future maman : vos chaussures deviennent trop petites

En raison de la rétention d’eau dans l’organisme, de nombreuses femmes enceintes ne rentrent plus dans leurs chaussures ou ne peuvent plus enfiler leurs bagues. Des oedèmes peuvent apparaître. Pour limiter ce trouble, pensez à boire au moins 1,5 l d’eau par jour et limitez les aliments trop salés.

 

Publicités