Prendre soin du bébé

Conseils pour prendre soin

de son bébé

 

soin bébé

1. Toujours  avoir prés de sois de la crème d’oxyde de zinc pour soulager l’érythème fessier de bébé.

2. Assurez-vous d’hydrater souvent votre bébé la peau fragile de bébé pour éviter qu’elle sèche., surtout privilégier une crème hydratante de base non parfumée.

3. Prendre la température du bébé par voie rectale c’est mieux que les voies auxiliaires afin qu’elle soit plus exacte. À moins de 3 mois, un bébé fait de la fièvre si la température dépasse 38 degrés Celcius, selon l’Hôpital de Montréal des enfants.(voir détail fièvre enfant en bas)

4. Ayez toujours à portée de main de l’acétaminophène pour nourrisson. Ce médicament soulagera bébé en cas de grippe, rhume et s’il fait ses dents. Attention par contre de respecter la posologie!

5. En cas de doute sur la santé de bébé, n’hésitez pas à téléphoner à la ligne Info-Santé, ou à l’urgence.

6. Toujours avoir avec des collations dans le sac à couche. Parce que quand bébé a faim, il braille fort!

7. Apporter un tapis à langer avec soi. Parce qu’on ne sait jamais où on changera la prochaine couche.

8. Des lingettes humides à portée de main en tout temps est un must. Elles sont vraiment multitâches. On s’en sert pour laver bébé, ramasser un petit dégât et même nettoyer les crayons de cire sur les murs!

9. Pas besoin d’acheter des contours de lit et des couvertures lors des premiers mois de bébé. On minimise les risques d’étouffement. À la place, on utilise les gigoteuses pour garder bébé au chaud.

10. Pour bénéficier d’échantillons gratuits et de coupons rabais inscrivez-vous au programme Bébé-Nestlé. Vous recevrez en prime, un nouveau sac à couches et un tapis à langer.

11. Quand vous sortez au soleil, assurez-vous que bébé ait un chapeau à large bord, privilégiez les endroits à l’ombre et réduisez au maximum son temps d’exposition au soleil lorsque ce dernier est fort.

12. Il est très facile de faire les purées soi-même avec un mélangeur et un cuiseur-vapeur. En plus d’être économique, cela nous permet contrôler la qualité des aliments que bébé mange. Un autre truc pour économiser : congeler les purées dans des cubes à glace, puis les placer dans un sac de plastique allant au congélateur et le fermer hermétiquement. Quand bébé commence à manger des purées, on sort un cube pour une portion

13. Des questions sur l’alimentation? Comment nourrir son enfant de la diététiste Louise Lambert-Lagacé publié aux Éditions de l’Homme est LA petite bible alimentaire pour les parents.

14. C’est peut-être pratique, mais le lait chauffé au four micro-ondes est souvent plus chaud que l’on pense. Pour le réchauffer, on privilégie les chauffe-biberons ou le bain-marie, une solution plus économique. Une casserole dans laquelle on fait chauffer de l’eau, c’est tout de même un classique!

15. Quand bébé est petit, il faut stériliser les biberons et tétines pour éviter plusieurs virus et infections, tels que la gastroentérites. On peut toujours procéder à l’aide de la bonne vieille méthode utiliser par nos parents et grand-parents : la casserole d’eau bouillante. Sinon, il y a toujours le lave-vaiselle qui doit toutefois avoir le cycle de lavage et séchage à haute température. Autre option qui est simple et très rapide: la stérilisation à la vapeur à l’aide d’un stérilisateur électrique ou encore le stérilisateur au four à micro-ondes.

16. Parce que le suces c’est comme les bas dans la sécheuse, ça disparaît on ne sait où : assurez-vous d’en avoir plus d’une à portée de main.

17. Pour laver les tâches sur les vêtements de bébé, rien ne vaut le classique savon de Marseille. En plus d’être non chimique, il fera des miracles!

18. Et surtout : n’hésitez pas à demander de l’aide. Vous n’êtes pas Superwoman. Et celles qui vous diront qu’elles n’ont jamais senti qu’elles allaient perdre patience sont des hypocrites!

Symptômes et premiers réflexes contre la fièvre d’un enfant

  • Si la température rectale est égale ou  grande que 38,1 °C (100,6 °F) pour un enfant  moins ou égale de  3
  • Et supérieure à 38,5 °C (101,3 °F) s’il a 3 mois ou plus

-38,5 °C (101,3 °F) par voie rectale

-38,0 °C (100,4 °F) par voie buccale

-37,5 °C (99,5 °F) par voie axillaire

  • Humeur maussade
  • Manque d’entrain au jeu
  • Disparition d’appétit
  • somnolent

Avant de donner un médicament comme l’aspirine, paracétamol  à l’ enfant, vous devez premièrement  adopter quelques réflexes simples qui suffisent dans bien des cas à faire baisser la fièvre.

Les premiers réflexes 

-Donner à  boire  le plus souvent possible et plus que d’habitude, des boissons que l’enfant accepte facilement
-Ne pas trop chauffer la chambre (environ 18-20°C).
-Enlever les couches superflues de vêtements (ou de couvertures) de sorte que la chaleur puisse s’évacuer plus facilement du corps de l’enfant, il faut toutefois agir sans excès, en ne retirant pas tous les vêtements au point de provoquer des frissons.

-Eviter de donner un bain tiède, appliquer des enveloppements humides ou des poches de glace est aujourd’hui considéré comme peu efficace est inconfort.

Médicaments et fièvre d’enfant (consultation médecins)

-Le paracétamol qui est le plus couramment utilisé. Ce traitement allie efficacité et innocuité si les doses sont respectées.
-L’ibuprofène et le kétoprofène. Délivrés uniquement sur ordonnance, ils appartiennent tous deux à la classe des anti-inflammatoires non-stéroïdiens (AINS).
-L’aspirine est également un AINS, mais qui, depuis quelques années, est beaucoup moins utilisé chez l’enfant.

 Téléchargement gratuit guide de nutrition pour enfant (click to download).

baby-health

Publicités