Sex, cœur, mouvement du bébé

Reconnaître le sex de son futur bébé à l’échographie à partir de la 12 SA

sex bébé fille ou garon

– La contrainte, c’est la précision des clichés que vous aurez à l’issue de l’examen échographique du premier trimestre (effectué entre la 12e et la 14e semaine d’aménorrhée donc.)

echogr1-gif.jpg (156 x 207)

En général, nous avons ce type de cliché.
Or ce type de cliché ne peut donner aucune information sur le genre de votre futur bébé.

Par contre, ce cliché, plus précis, va vous permettre de déterminer le genre de votre bébé dans plus de 3/4 des cas. Si vous souhaitez si vous attendez une fille ou un garçon d’ailleurs, il est fort possible que l’échographiste vous guide atubercule-genital.jpg (250 x 250)u moment même de l’examen dans cette reconnaissance. C’est de plus en plus fréquent d’après les expériences qui m’ont été transmises !

On voit le petit tubercule génital, juste à l’endroit de la flèche rouge.
Comment reconnaitre une fille et un garçon ?
Puisqu’à ce stade, le tubercule génital n’est pas visuellement différenciable à l’échographie.

C’est une histoire de géométrie, une histoire d’angle

 – Si le tubercule est d’un angle inférieur à 10° ou parallèle par rapport au dos (planxx-xy.gif (249 x 261) lombo-sacré), il y a de fortes chances pour que cela soit une fille.
– Si le tubercule génital est d’un angle approchant de 30°par rapport au plan lombo-sacré, il y a de fortes chances que cela soit un garçon.

Le docteur Benoit dit également dans sa conférence, qu’il faudrait prendre la mesure d’angle entre le tubercule génital et la paroi abdominale.(voir video docteur Bernard benoit)
Dans le cas d’un garçon, cet angle serait plus proche de 90°, et chez les filles, l’angle serait proche de 180°.

Photo : Docteur Bernard Benoit

Sources :

Fetal gender assignment by first-trimester ultrasound. Efrat, Z.; Perri, T.; Ramati, E.; Tugendreich, D.; Meizner, I. in Ultrasound in Obstetrics and Gynecology, Volume 27, Number 6, June 2006 , pp. 619-621(3).
Sexe foetal et échographie du premier trimestre. Docteur Bernard Benoit. Journée de médecine foetale, conférence 2007 .

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Cœur de bébé

La première fois

On attend la première fois avec impatience! Plusieurs espèrent entendre le cœur de bébé au premier rendez-vous, ce qui peut arriver, mais pas toujours. Généralement, on doit attendre entre la 10 et 12e semaine avant d’entendre battre le cœur de bébé, et il peut même arriver que ce soit plus tard, comme dans le cas d’une femme présentant un placenta praevia.

Développement du cœur de bébécoeur bébé
  • 6 semaines : le bébé a un cœur primitif situé à l’extérieur de son corps. Vers le 25e jour de gestation (après la conception), son cœur commence à battre.
  • 10 semaines : vous pourrez dans la plupart des cas entendre le cœur du bébé à l’aide d’un moniteur fœtal. Le cœur de bébé commence à prendre la forme d’une structure à quatre cavités et il est maintenant situé dans sa poitrine.
  • Entre la 13e et la 16e semaine : le cœur de bébé bas désormais vigoureusement, entre 110 à 160 battements par minute, un rythme cardiaque qui peut varier en fonction de plusieurs facteurs comme son niveau d’activité.
  • 6 mois de grossesse : Les sons ou pressions qui viennent de l’extérieur peuvent augmenter le rythme cardiaque de bébé, ce qui indique qu’il est conscient des sons et y réagit. Son cœur continue de se développer pour devenir mature à la naissance.

Quand le bébé bouge-t-il ?

Quelle femme enceinte n’a pas guetté avec impatience les premiers mouvements de son bébé ? Pourtant, il faut se rendre à l’évidence, pour une première grossesse, on sent rarement son bébé avant le cinquième mois. Ce qui ne veut pas dire que ce dernier ne bouge pas. Lors de la première échographie, à douze semaines, on peut déjà voir le foetus s’agiter. Et même à neuf semaines de grossesse, un mouvement de flottement de l’embryon est perceptible. Bébé bouge, mais vu son poids dérisoire, impossible pour vous de le ressentir.
Pour une seconde grossesse en revanche, la future maman perçoit plus tôt les mouvements de son bébé, aux alentours de la 17e/18e semaine d’aménorrhée.  Deux explications : la maman est plus attentive, elle sait repérer les premières bourrades de son bébé. L’utérus est par ailleurs plus distendu par rapport à la première grossesse, ce qui rend le ressenti plus grand.

Comment le bébé bouge dans le ventre ?

Chaque bébé bouge différemment. Au début, ses mouvements sont légers, timides, presque imperceptibles, puis ils gagnent en intensité jusqu’à se transformer en fameux « coups de pieds », tant appréciés des femmes enceintes. Dans le ventre, le bébé alterne des phases d’éveil et de sommeil, sur des cycles courts de trente minutes à une heure. Le soir ou en fin de journée, il est parfois plus agité. D’ailleurs, les mamans se plaignent souvent de ne pas réussir à s’endormir car leur bébé fait des galipettes. C’est pendant la nuit, lorsque vous vous reposez, que les mouvements du bébé sont les plus aisés.
Une chose est sûre, à partir du moment où vous allez sentir votre enfant, une relation unique va se nouer. A tel point que lorsque celui-ci sera plus calme, vous aurez l’impression qu’il vous manque quelque chose. Plus la grossesse avance, plus une régularité dans les mouvements s’installe. Cette régularité, ce rythme qui se met en place, est essentiel. Il témoigne de la vitalité du fœtus. D’ailleurs, chaque mois votre gynécologue n’aura de cesse de vous répéter : « Le bébé bouge-t-il bien ? ».
A savoir : les mouvements du bébé sont scrutés à la loupe lors de la deuxième échographie. Le médecin vérifie la présence de mouvements amples d’extension de la colonne et de mouvements plus petits des membres.

Publicités